Le Pérou en chiffres

Pour clôturer, notre séjour au Pérou,  et aussi pour la dernière fois de notre tour du monde, voici le rituel des quelques chiffres DecloSacàDos… avant les chiffres généraux :

  • 30 jours depuis l’ouest, au Sud-Est pour finir au centre, en 2 séjours, du 5  au  25 juin,puis du 15 au 24 juillet 2017
  • 8 lieux, 8 visages splendides du Pérou,  historique, majestueux, à couper le souffle…et les jambes aussi, depuis la capitale jusque la vallée sacrée, le respectueux Machu, la rainbow mountain, puis les rives superbes du lac Titicaca, notre départ en Bolivie et le retour sur les merveilles d’Aréquipa.
  • 184 Km de marche, soit 5,75 Km par jour entre moyennes et hautes montagnes, parfois jusque très très haut ! à plus de 5000m d’altitude !

Lire la suite Le Pérou en chiffres

Aréquipa, on ne se quitte pas !

 Aréquipa, et ses alentours, est une ville qui aime avoir du « plus grand au monde ». Surement pour en mettre plein les yeux aux voyageurs comme nous. On a débuté par l’Amazone, le plus grand fleuve du monde, qui naît sur les contreforts du plus profond des canyons du monde (selon le National géographique) : le Canyon Del Colca. Celui que nous vous avons présenté avec les condors dans notre précédent article. Aréquipa est aussi la ville du « plus grand couvent du monde », le couvent Santa Catalina !

Mais cher lecteur perspicace, tu te demandes surement : Mais que veut bien dire ce titre d’article ? Lire la suite Aréquipa, on ne se quitte pas !

Tremblement de terre et naissance des Andes par Thomas

Un tremblement de terre est un ensemble de secousses provoqué par un mouvement des plaques tectoniques. Celles où nous sommes actuellement au Pérou sont les plaques de Nasca et Sud-américaine. Un séisme peut être dû soit à une subduction, c’est-à-dire une plaque qui passe sous une autre ou une collision, c’est-à-dire 2 plaques qui se chevauchent Lire la suite Tremblement de terre et naissance des Andes par Thomas

Le condor par Jeanne

Pérou : Aréquipa - Canyon Del Colca

Le condor est l’un des plus grands oiseaux du monde. Les condors sont très fidèles, une fois qu’ils se choisissent ils ne changent plus de partenaires. Les adultes se relaient pendant la couvée qui dure de 7 à 9 semaines. A l’éclosion, le poussin possède un maigre duvet qui au bout de 3 semaines devient plus fourni. J’ai vu un jeune condor, on le reconnait car il est marron.Sinon, ils sont noir et blanc. Lire la suite Le condor par Jeanne

Aréquipa : Entre canyon, condors et rivières

Comme vous avez pu le lire dans nos différents articles, la Bolivie a été un gros coup de cœur pour la famille DecloSacàDos. Difficile de ne pas tomber sous le charme des paysages splendides de la cordillère des Andes et de la gentillesse des boliviens ! Mais quitter la Bolivie, c’est aussi revenir dans notre dernier pays avant notre retour vers la France…  Certes, le voyage n’est pas terminé, mais la fin se rapproche très vite ! Allons, cher lecteur, les DecloSacàDos ne vont pas tomber dans les larmes…pas maintenant ! Lire la suite Aréquipa : Entre canyon, condors et rivières

La Bolivie en chiffres

Pour clôturer, notre séjour en Bolivie, voici le rituel des quelques chiffres DecloSacàDos :

  • 22 jours depuis l’ouest, au sud pour finir au centre, du 25 juin au 16 juillet 2017
  • 4 lieux, 4 visages splendides de la Bolivie, incroyable, à couper le souffle, depuis le passage de la frontière en terrestre par Yunguyo, puis les rives superbes du lac Titicaca et de l’Isla Del Sol, l’incroyable découverte du Salar d’Uyuni, la paisible Sucre, et terminer par le spectacle de Cochabamba.
  • 130 Km de marche, soit 6 Km par jour entre moyennes et hautes montagnes, parfois à plus de 4500m d’altitude ! Trop fiers de cette performance des DecloSacàDos.

Lire la suite La Bolivie en chiffres

Au pied du Christ rédempteur bolivien

Que le temps passe vite en tour du monde ! Nous voici à poser nos sacs à dos dans notre dernière ville bolivienne : Cochabamba ! Initialement, nous avions choisi cette ville pour couper le temps de trajet depuis Sucre vers notre au Pérou et, aussi pour sa proximité avec le parc de Torotoro. Finalement, la ville nous a bien plu, et nous n’avons pas trouvé le courage de courir jusqu’au parc de Torotoro, à 4H de bus de la ville. Lire la suite Au pied du Christ rédempteur bolivien