D’une rive à l’autre, bienvenue en Bolivie

Comme vous l’avez lu dernièrement cher lecteur, nous avons eu un peu de mal a quitter la vallée sacrée. Ce sentiment ne s’est vraiment pas amélioré avec notre arrivée à Puno, dernière ville péruvienne sur notre trajet vers la Bolivie ! Sur le papier, nous devions arriver et avoir une vue sublime sur le lac Titicaca. Nous espérions une belle première rencontre. Bouuuuu ! Raté !

Pérou : Puno - Lac Titicaca - Uros

La ville de Puno, sur les rives du lac, n’est pas vraiment accueillante après la belle Cusco ! Sale, grise, triste, c’est dommage ! Nous approchons tout de même du lac où il règne une atmosphère uniquement de Business pour rejoindre les quelques îles coté péruvien. Nous comptions découvrir l’Ile Taquille, ainsi que les îles flottantes de Uros. Mais nos renseignements étaient erronés ! Mauvaise heure ! Loupé ! nous n’irons pas sur Taquillé, trop tard, uniquement sur Uros ! Horreur, nous sommes, malgré nos efforts, pris dans un tour à touristes où nous sommes débarqués sur un ilot d’Uros en roseau. Tout est fait pour que nous achetions de l’artisanat (que nous retrouverons en Bolivie !), ensuite on nous dépose, moyennant 10 soles de plus, sur la « Capitale » Uros. Encore une belle fumisterie car cet îlot n’est pas beaucoup plus gros que le précédent et même « attrape touriste ». Non, définitivement, cette sortie ne nous aura pas emballé ! Du coup, à peine revenus sur la terre ferme, nous réservons notre transfert vers Copacabana, la rive Bolivienne.

Pérou : Puno - Lac Titicaca - Uros

Bolivie : Copacabana

Nous prenons une agence qui a pignon sur rue à Copacabana, Transtiticaca, et franchement, tout s’est passé pour le mieux, avec une vue superbe sur le lac tout au long du trajet jusque la frontière. Le passage du Pérou à la Bolivie est très simple, on passe dans une cahute pour quitter le Pérou et par une autre cahute pour entrer en Bolivie. Cette entrée est très particulière pour nous car il s’agit du dernier pays de cette merveilleuse aventure (la prochaine fois que nous repassons la frontière vers le Pérou se sera pour nos dernières semaines de TdM ). Suite à nos rencontres avec d’autres voyageurs, nous attendons beaucoup de la Bolivie, qui est (semble-t-il) plus authentique et plus sauvage que son voisin le Pérou. Après ce passage de frontière, nous arrivons à Copacabana, comme à l’accoutumé, sans réservation, mais avec quelques adresses tirées de notre LonelyBible et de TripAdvisor. Quelle ne fut pas notre surprise de croiser le propriétaire de notre choix numéro 1 en bas du bus ! Parfait, même pas besoin de chercher, et en plus il ne nous fait pas payer pour Jeanne, il est bien ce petit monsieur 😉. Une fois installés, nous réservons notre nuit sur Isla del Sol, nous n’y avions pas pensé mais il faut réserver au minimum 48h à l’avance. Oups ! bon, on ira dans deux jours alors. Ensuite, nous allons découvrir la ville puis nous réservons le bateau pour Isla de la Luna et Isla del Sol.

Bolivie : Copacabana

Au début, nous ne devions aller que sur Isla del Sol mais le monsieur de la cahute des armateurs sur le port nous explique qu’il y a un conflit sur l’île, depuis trois mois, et que le nord est fermé aux touristes. Nous apprendrons plus tard en discutant avec d’autres voyageurs que des gens ont construits des bungalows au nord et que ceux du sud ne voulaient pas, donc ils les ont fait sauter et ne veulent pas dégager les débris ! Moralité, on ne peut pas aller au nord, où sont les principales ruines incas, donc on décide d’aller sur Isla de la Luna. Jusque là tout va bien, le lendemain nous décidons d’aller sur un belvédère qui nous dévoile une vue magnifique sur le lac Titicaca, splendide. En sortant de l’auberge, nous avons trouvé une ville, calme, très calme… Ils se lévent tard les boliviens ??…en redescendant du lookout et en passant dans la cathédrale, très jolie d’ailleurs, nous y avons retrouvé tous les habitants du village. Mais que peuvent-ils bien faire là ?! En discutant avec d’autres voyageurs, et oui on ne nous refera pas, nous sommes toujours aussi bavards 😊, nous apprenons que le prêtre du village est soupçonné d’avoir subtilisé 17 kilos d’or (couronne, sceptre, …) et que ses supérieurs et le gouvernement lui demande des comptes. Ses supérieurs veulent aussi le déplacer mais les habitants du village tiennent à lui et demandent à ce qu’il soit maintenu en poste. Bon ! moralité, la ville est bloquée, pas un bateau ne sort du port et quelques troqués ouverts seulement… nous voilà encore dans une ville « morte » ! Ce n’est pas grave, on peut encore faire école ! Ah ! Ah ! ( heureusement que notre éternelle bonne étoile globetrotter nous avait décalé la réservation de 48H pour les îles! )

Bolivie : Copacabana - Isla De La Luna

Le lendemain, départ à 8h30 pour Isla de la Luna, où nous passons une petite heure, nous découvrons une toute petite ile, perdue dans ce grand lac qu’est Titicaca. Nous en faisons le tour et nous délectons d’une vue imprenable sur la Cordillera Real, une chaine de montagnes aux sommets enneigés dont l’un à plus de 6000 mètres d’altitude.

Nous atteignons enfin Isla Del Sol ! aussi nommée Isla Titikaka. Cette ile est la plus grande du lac et, est aussi à l’origine du nom du lac. Elle est chargée d’histoire et de légende inca. Elle serait même le berceau de Manco et Mama qui fondèrent Cusco et la civilisation Inca (article de Thomas) !

Bolivie : Copacabana - Isla Del Sol

Bolivie : Copacabana - Isla Del Sol

Mais comme nous vous l’indiquions au début de l’article le nord nous est fermé…donc ce sera sans les ruines, mais avec un superbe paysage depuis les sentiers de l’ile. Parlons en un peu des sentiers ! Nous nous sommes bien acclimatés à l’altitude, mais l’ile nous donne un peu de fil à retordre avec sa grimpette sévère ! Des dénivelés de plus de 200m sur à peine 1km…bref, on a grimpé dans tous les sens en suivant notre instinct, on s’est perdu et re-perdu pour voir le couché de soleil, trouver le bon point de vue. Thomas était à fond… et le reste de la famille essayait de suivre ! Il le souhaitait absolument son Sunset sur le lac ! On est arrivée juste à temps au sommet ! Vous connaissez notre Thomas, quand il a une idée en tête, rien ne le fait dévier ! Mais c’est tout de même grace à lui qu’on a réussi à l’avoir notre couché de soleil !

Cher lecteur voici le résultat !

Nous y avons retrouver le trio de Besançon, rencontré précédemment sur le bateau, qui avait la ferme volonté de dormir à la belle étoile ( Wahouuu … des fous ! Excellent !), Margault & Julien, des globetrotters en cours de voyage sur l’Amérique Latine (ça donne envie !!) … bref pleins de voyageurs passionnés et passionnants, réunis pour le couché de soleil sur le lac Titicaca!! … Un petit bout de chemin avec Julien et Margault pour échanger sur leur voyage et surtout un prochain trip vers la Nouvelle-Zélande !! Génial, nous sommes super fans (surtout Tom). Bonne continuation à eux et à nos jeunes amis de la belle étoile dans leur voyage !

Comme nous avons vu le coucher ! voici le lever !!

Pour nous, encore un petit tour sur l’ile pour en prendre plein la vue ! Encore et encore ! Splendide…

Nous avions eu l’information que le coté bolivien du lac était plus authentique et magnifique ! C’est peu dire !! On a adoré et tout est vrai, même bien plus.

Une superbe entrée en matière pour notre dernier pays TdM ! Vivement la suite !

Encore plus de clichés de Puno

Encore plus de clichés de Copacabana

Encore plus de clichés de Isla de la Luna & Isla Del Sol

A bientôt.

Les DecloSacàDos

Infos GlobeTrotters :

  • Comment se rendre à Puno, à Copacabana & Isla Del Sol ? 
    • De Cusco à Puno, le trajet est long en bus et pas super agréable. Pensez à prendre une bonne compagnie confortable pour les 6H de route ! Nous avons voyagé sur Cruz Del Sur. Prix du ticket par personne : 65 soles.
    • Depuis Puno, des bus partent régulièrement vers Copacabana en Bolivie. Comptez 3H de bus, en incluant le passage de frontière. Sur le trajet, il y a un passage en bateau, moyennant 2 soles par personne, pendant que votre bus prend une barge. Ticket de bus 25 soles par personne.
    • Depuis Copacabana, vous trouverez un grand nombre d’agences qui organisent transport et tours sur Isla del Sol et Isla de la Luna ! Notre conseil : faites SEUL ! Pour le ticket de bateau, le moins cher est de le prendre directement aux armateurs sur le port. Il y a une petite cahute où la vente de ticket s’effectue. 25 Bs le ticket aller par personne combinant les 2 iles. Pour le retour, 25 Bs le ticket, l’achat s’effectue directement sur l’ile.
  • Combien de temps rester à Puno, à Copacabana & Isla Del Sol ?
    • Si vous n’avez pas beaucoup de temps, passez votre chemin à Puno ! Sinon, franchement 1 journée Max pour rejoindre l’ile de Taquille qui (apparemment) vaut le déplacement et une rue piétonne en centre-ville !
    • La ville de Copacabana est petite, mais de belles randos le long du lac sont possibles. 1 à 2 jours est une bonne alternative pour prendre son temps.
    • Ajoutez du temps à votre séjour sur Copacabana, pour rester sur Isla Del Sol. C’est vraiment un gros plus dans notre séjour d’être resté sur l’ile une nuit. C’est magnifique !! Pour nous, nous le classons dans les incontournables à faire en Bolivie.
  • Hébergement/restaurants : 
    • A Puno : OK ! On vous conseille de ne pas rester dans cette ville ! Mais, si comme nous cela vous arrive pour couper la route depuis Cusco vers la Bolivie, nous vous conseillons l’auberge Inka’s Rest(lien tripadvisor). Propre, bien placée et pas chère ! Un super petit déj inclu dans le prix de la nuit. 28 soles la nuit / personne.
    • A Copacabana :  Avec vue sur le lac, un super tarif attractif pour la ville, et une bonne situation dans la ville, nous vous conseillons l’auberge Leyenda. Le petit déj est un peu léger, mais une bonne prestation globale. Un bon rapport qualité/prix en famille. 180 Bs la chambre familiale ! (lien tripadvisor)
    • Resto à Copacabana : une bonne adresse sympa : KM0. Musique et bon repas !
    • A Isla Del Sol : Il existe beaucoup beaucoup d’offre d’hébergement sur le sud d’Isla Del Sol, hors saison, vous pouvez venir sans réservation ! Si vous êtes prévoyant (ou stressé), nous vous conseillons l’auberge (eco) Inca Pacha (lien HiHostels) . Vous avez une vue sublime sur le lac et sur le lever de soleil ! Chambre correcte, pas de petit déj inclu. Astuce pour payer moins cher, réservez en ligne sur HiHostels.com pour avoir un prix remisé sur cette auberge ! 115 Bs la chambre famille, une exception sur l’ile. (sur le site HiHostels ,sélectionnez le prix en dortoir, à l’arrivée sur place vous aurez le droit à une chambre 😉)
  • Idées / conseils DecloSacàDos :
    • Pour Taquille, depuis Puno, renseignez vous bien sur les horaires de départ ! Il faut 3h de bateau pour rejoindre l’ile. Pour cette visite prévoyez d’être sur Puno la veille pour acheter le tour et être très tôt à l’embarcadère !
    • Pour profiter un max d’Isla Del Sol, restez une nuit sur l’ile !
    • Sur Isla Del Sol, au Sud, il existe un petit chemin qui mène au bout de l’ile : Splendide !
    • Pensez à prendre des vêtements chauds pour Isla Del Sol ! Les nuits sont très très froides 😉… merci les chaussettes de nuit en laine de lama !

6 réflexions sur « D’une rive à l’autre, bienvenue en Bolivie »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s