Aréquipa : Entre canyon, condors et rivières

Comme vous avez pu le lire dans nos différents articles, la Bolivie a été un gros coup de cœur pour la famille DecloSacàDos. Difficile de ne pas tomber sous le charme des paysages splendides de la cordillère des Andes et de la gentillesse des boliviens ! Mais quitter la Bolivie, c’est aussi revenir dans notre dernier pays avant notre retour vers la France…  Certes, le voyage n’est pas terminé, mais la fin se rapproche très vite ! Allons, cher lecteur, les DecloSacàDos ne vont pas tomber dans les larmes…pas maintenant ! Il nous reste encore de belles découvertes sur notre retour vers Lima dans le sud des pays des Incas! Premier objectif, rejoindre Aréquipa (Pérou) depuis Cochabamba (Bolivie), un très gros transfert en bus.

Pérou : Aréquipa

Pendant tout notre tour du monde, nous en avons vécu des transferts en bus de nuit, en montagne, avec des jonctions, en pleine jungle…mais là nous avons pris très très cher ! Dur ! Dur ! Un départ de Cochabamba pour une nuit de bus direction La Paz ! 1H de pose, changement de bus, pour la matinée de bus vers Copacabana. 40 minutes de pause, un sandwich avalé sur le trottoir, puis HOP ! On repart dans notre 3ème bus de Copa à Puno, avec le passage de frontière. Enfin, notre dernier bus, Puno – Aréquipa… Une route de folie ! Nous n’avions aucune réservation de bus pour nous laisser l’opportunité de stopper, mais aussi éviter les risques de retard entre 2 bus ! Oui, en Bolivie et au Pérou, les horaires sont « flexibles »,…bref pas sûrs du tout !  Un périple de 4 bus sur 980Km en montagne de nuit et de jour, pour un total de 25H de transfert et enfin arrivée à Aréquipa à 23H…sans réservation d’hôtel !

Pérou : Aréquipa

Wahouuu, les DecloSacàDos font fort, très fort, pour les derniers transferts. On vous passe les recherches de nuit dans la ville avec les sacs à dos sur les épaules et les trolls qui souhaitent absolument dormir. Nous sommes trop contents d’avoir rejoint Aréquipa ! Au bout de quelques demandes nous tombons sur une chambre avec deux lits doubles, ce sera parfait ! On dort comme des masses et quelques heures plus tard, réveil en fanfare ! Oui, oui, la vraie fanfare militaire qui défile à 7h du matin sur la Plaza de Armas !Défilé au Pas, tire de Salutation ! Ils sont Fous ! Oh, la rigolade !

La cité blanche, ainsi nommée au Pérou, ce qui fait écho à Sucre en Bolivie que nous avons adoré, nous accueille pour découvrir de nouvelles splendeurs péruviennes sur la fin du tour du monde. Cette ville est la deuxième ville du Pérou, au pied du majestueux volcan Misti, qui sera pour quelques jours notre lieu de visite et d’activité.

Pérou : Aréquipa - Rio Chili - Rafting

Cher lecteur comment se remettre d’un tel transfert, difficile pour les organismes et le moral ?… Et bien, mettre les DecloSacàDos dans l’eau froide. Oui ! Oui ! Dans l’eau froide ! Direction le torrent Rio Chili, qui en Quecha veut dire : « Rivière froide », pour une session de rafting en famille. Oh ! que cela réveille bien toute la famille ! Génial, une première pour les trolls, la descente de rapides. Pour nos amis céistes et kayakistes du bon classe III sur 8Km avec un ou deux passages de classe 4 (dont un gros siphon !!)  Excellent ! Notre baptême de rafting s’est super bien passé, nous avons adoré !

Pérou : Aréquipa - Canyon Del Colca

Depuis le début de notre séjour sur le Pérou et la Bolivie, nous avons pris goût aux grands paysages, et Aréquipa est connue aussi pour sa proximité avec le canyon le plus profond au monde. Le canyon del Colca, nous n’allions pas manquer cela ! Et clou du spectacle, nous avons la chance de pouvoir observer des condors (article de Jeanne), superbes, majestueux et vraiment de super près ! Belle excursion même si la formule que nous avons choisie, une journée pour faire le canyon, les condors et des eaux thermales, nous a encore mis dans un bus ! On commence sérieusement à saturer du bus ! Mais cette journée restera tout de même un super bon et beau souvenir.

On vous laisse en prendre plein la vue comme nous !

A bientôt pour la suite de nos aventures péruviennes !

Encore plus de clichés d’Arequipa, du canyon et des condors

Infos GlobeTrotters :

  • Comment aller de Cochabamba (Bolivie) à Aréquipa (Pérou) ? 
    • La solution avion passe par Lima, donc pas top car 2 vols. Le bus, comme vous avez pu le lire dans l’article est un enchainement de bus. Il n’existe pas de direct entre les 2 villes. Vous avez un point important à prendre en compte pour ce trajet : Il y a un passage de frontière qu’il est possible de passer uniquement de jour. Attention donc à bien prendre un bus au départ de Cochabamba synchronisé avec un bus à La Paz qui vous mène à la frontière de jour. Voici nos bus :
      • Cochabamba – La Paz : Départ à 22H / arrivée à 6H30 – tarif : 424 Bs pour la famille
      • La Paz – Copacabana – Puno – Aréquipa : Billet unique acheté avec la compagnie Titicaca pour 560 Bs pour la famille
      • La Paz -Copacabana : Départ 8H15 / arrivée à 12H30
      • Copacabana – Puno : Départ 13H30 / arrivée à 16H
      • Puno _ Aréquipa : Départ à 16H30 / arrivée à 23H !!
  • Combien de temps rester à Aréquipa?
    • 3 à 4 jours pour découvrir la ville, les musés, la basilique, le couvent, sortie rafting, canyon del Colca, la cascade noire, les hotsprings et pour les plus alpinistes : un trek sur le volcan Misti ! Bref, tellement d’activités et de découvertes pour rester sur Arèquipa et une vraie douceur de vivre !
  • Hébergement/restaurants : 
    • L’un des meilleurs hébergements que nous ayons eu, la chambre familiale à la Casona Solar. Le service irréprochable, la proximité avec le centre historique, la beauté des chambres et le petit déj de FOU en fait notre coup de cœur d’hébergement sur le Pérou ! lien TripAdvisor
    • Xarza Mora : La meilleure table d’Arequipa pour nous, repas typiquement péruvien qui change tous les jours, à un tarif imbattable (moins de S/. 50 pour 4 repas complet de l’entrée au dessert avec boisson à volonté). Ouvert uniquement le midi. https://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g294313-d10466525-Reviews-Xarza_MORA-Arequipa_Arequipa_Region.html
  • Idées / conseils DecloSacàDos :
    • Pour le rafting et la sortie au canyon Del Colca, nous avons opté pour l’organisation avec l’agence Tumi Travel. Julian, l’un des collaborateurs, est français, sympa, accueillant et pro jusqu’au bout. Un tarif attractif et de bonnes prestations. Agence à coté de la place d’Armes.

2 réflexions sur « Aréquipa : Entre canyon, condors et rivières »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s