Aréquipa, on ne se quitte pas !

 Aréquipa, et ses alentours, est une ville qui aime avoir du « plus grand au monde ». Surement pour en mettre plein les yeux aux voyageurs comme nous. On a débuté par l’Amazone, le plus grand fleuve du monde, qui naît sur les contreforts du plus profond des canyons du monde (selon le National géographique) : le Canyon Del Colca. Celui que nous vous avons présenté avec les condors dans notre précédent article. Aréquipa est aussi la ville du « plus grand couvent du monde », le couvent Santa Catalina !

Mais cher lecteur perspicace, tu te demandes surement : Mais que veut bien dire ce titre d’article ?

Pourquoi les DecloSacàDos n’ont pas quitté Aréquipa ?

Pérou : Aréquipa - couvent Santa Catalina

Et bien, tout simplement, pour faire l’un des plus longs séjours dans un même lieu depuis le début de notre tour du monde. On vous a bien dit que cette ville est le lieu des plus « grands » !  Ah Non ! ce n’est pas du tout notre style !! Cher lecteur, tu imagines bien que nous avions très envie de partir à la découverte de nouveaux horizons pour notre dernière destination TdM au Pérou ! Eh bien, le sort, l’aléas, le hasard ne l’a pas permis.

Tout débute par une nuit calme. Nous sommes couchés dans notre lit à regarder un film. Il est 20H (oui ! En TdM, tu es mort de fatigue avec le rythme et tu dors tôt !!). Et soudainement, nos lits se mettent à trembler. Le lustre au-dessus de nous aussi !! Nous sommes très surpris et on comprend pas trop ce qui se passe ! C’est quoi ? Un tremblement de terre !! Wahou ! C’est la première fois de notre vie que l’on ressent ce phénomène. Nous savions que le Pérou est une terre en mouvement avec tremblement de terre, volcans actifs, mais de là à le vivre… Cela n’a duré que quelques minutes. Bonne nuit les DecloSacàDos !

Le lendemain, grand jour de départ prévu en soirée, pour notre dernière destination au pays des Incas avant notre retour en France : Nazca et ses géoglyphes. En attendant, la journée est consacrée à la culture et civilisation Inca, direction le musée Museo santuarios Andinos.

Notre rencontre avec la Jeune fille des glaces

Juanita la Dama de Ampato.jpegDans les rite Incas, les sacrifices humains existaient sous forme d’offrande aux dieux souvent en réponse à des événements incompris ou attribués à la puissance divine : tremblement de terre, éruptions volcaniques, saisons sèches,.. Pour demander la clémence de la nature vis-à-vis de leur peuple, les sacrifices d’enfants « purs » étaient réalisés. A la fin du XX ème siècle, une expédition sur les contreforts du volcan Ampato, a découvert les restes momifiés d’une enfant sacrifiée : Juanita. Le musée Santuarios est dédié à l’histoire de cette jeune fille et les expéditions des chercheurs. Génial ! Passionnant avec les trolls. En plus nous avons eu un guide en francais, trop bien !

Fin de journée, les DecloSacàDos sont prêts pour partir pour Nazca. On nous demande au téléphone de l’hôtel ? Bizarre ! Une bande enregistrée informe Caro que notre bus est annulé !! Comment ? Pourquoi ? On ne comprend pas. On demande de l’aide à l’équipe de l’hôtel. Il nous explique que suite au tremblement de terre de la veille, la Panamerica ( route qui longe tout le Pérou sur la cote ouest) est coupée entre Aréquipa et Nazca. Ok, donc on peut partir quand ?

noticia-tierraaa

Vous ne partez pas ! Il y a au moins 10 jours de travaux car un éboulement de terrain à détruit la route. Oh NON !! Nous réalisons que la fin de notre TdM n’aura pas lieu à Nazca, mais à Aréquipa. Nous sommes obligés d’annuler nos bus et de prendre un vol pour Lima. La déception est grande, mais depuis le début de notre voyage, nous suivons la devise familiale : « Rien n’arrive par hasard !». Nous serons obligés de revenir au Pérou pour découvrir les lignes mystérieuses !

Alors OK, on reste à Aréquipa pour d’autres découvertes.  L’une des étymologies du nom Aréquipa serait que le mot vient de la phrase quechua « Ari, quepay » qui signifie « Ici, restez vous ».

Vous ne trouvez pas que c’est de circonstance ? 😉

Pérou : Aréquipa - couvent Santa Catalina

Aréquipa est pleine de ressources. Alors direction le plus grand couvent du monde pour une très belle visite. Le couvent Santa Catalina est l’un des plus grands édifices religieux du monde. Il a héberge jusqu’à 450 religieuses en cloitre. Sans aucun contact direct avec l’extérieur jusqu’en 1970. Enorme. Les trolls ont eu du mal à comprendre ce type de choix et ce n’est pas simple à expliquer pour leurs parents athées ! 😉 Les religieuses avaient un très bel ensemble d’édifices au cœur de la ville que nous avons eu plaisir à découvrir. Une vraie ville dans la ville !

Mais pour finir un TdM : On veut du grand !

Pérou : Aréquipa - Yura - Canyon et cascade Corontorio

Un bus collectivo direction la petite ville de Yura à une vingtaine de kilomètres d’Arequipa. Nous sommes partis seuls, avec notre carte et quelques infos sur une belle cascade et une belle rando sur le papier. Eh bien : Magique ! Les DecloSacàDos s’enfoncent dans la montagne comme « seuls au monde » en direction d’un canyon. Une belle marche dans les paysages de folie du Pérou (un peu semblable à l’altiplano bolivien), pour finir pieds dans l’eau à remonter un canyon direction la cascade noire (black waterfalls). Quel bon moment Tdm en famille. On vous laisse apprécier quelques clichés.

Une petite frayeur de fin de séjour, lors du retour de la rando, Thomas a failli marché sur une vipère péruvienne. Une énorme peur ! Heureusement , le serpent a eu aussi peur et, est parti assez vite.  Voici une image de la bête : Tachymenis peruviana ! un bon mètre !

T. peruviana

Nous avons eu un très beau TdM…. Et ce jusqu’au bout ! Maintenant, nous avons hâte de tous vous retrouver !

Encore plus de clichés d’Aréquipa et Yura

A bientôt.

Les DecloSacdos

Infos GlobeTrotters :

  • Comment quitter Aréquipa ? 
  • Idées / conseils DecloSacàDos :
    • Pour la visite du couvent, il faut bien prendre une à deux heures de préférence le matin ou sur le temps du midi, il y a pas trop de monde.
    • Pour aller à la découverte du canyon de Corontorio et de la cascade noire voici le guide pratique pour le faire en autonome (super simple) :
      • Prendre un collectivo à destination de Yura. Pas de réservation. Le bus part quand il est plein ! Il faut attendre un peu. Le collectivo pour Yura se trouve au niveau de l’ancienne gare. Demander aux locaux, ils vous indiquerons la direction à 10 min à pieds de la place d’armes. S./ 2.5 soles par personne. Environ 1H de trajet en bus. A Yura, il faut descendre au niveau des 2 restaurants / bains thermaux.
      • Le début du chemin est facile à trouver. Il débute par une bonne montée de l’autre coté de la route en face des 2 restaurants. Le chemin passe juste à coté du départ d’une ancienne ligne de tyrolienne. Le chemin est bien marqué au sol. Arrivé au sommet, vous allez découvrir un panorama superbe et la vue sur le chemin qui passe de sommets en sommets. Dans votre dos, la cimenterie est bien visible. Elle sert de point de repère pour le retour.
      • Suivre le chemin principal, qui de temps en temps à une pancarte « Coontario » ou  » Seguir ». Il va vous menez jusqu’à une intersection avec une piste plus large. Prenez à gauche en direction du canyon que vous voyez au fond à droite à partir de ce moment. C’est votre destination !
    • Pérou : Aréquipa - Yura - Canyon et cascade Corontorio
      • Aller jusqu’au bout de la piste, puis descendre vers les quelques maisons proche de la rivière. Il faut 1H30 à 2H pour atteindre ce point depuis votre départ.
      • Vous y êtes ! Maintenant, il faut mettre les sandalettes aquatiques et remonter la rivière ! Vous allez vous engouffrez dans le canyon.
      • La remontée de la rivière prend environ 30 minutes pour atteindre la première petite cascade sur votre gauche. Il faut continuer quelques mettre dans le virage qui part à gauche pour découvrir la grande cascade noire. Vous ne pouvez pas vous tromper ou vous perdre ! Il y a un seul chemin et vous ne pouvez pas remonter au delà de la naissance du canyon au pied de la chute d’eau.
      • Bonne rando ! Un pur régale en famille.
      • Pour cette rando, il faut partir tôt le matin. Prévoir ABSOLUMENT de l’eau en quantité. L’aller/retour de la rando sans le trajet en bus prend 5H en marchant avec des enfants bons marcheurs. 14 km le trajet complet de rando. Peu de difficulté, assez plat dans l’ensemble.
      • Le dernier bus collectivo depuis Yura pour Aréquipa passe entre 16H et 17H. Soyez bien à l’heure ! Il n’y a pas vraiment d’arrêt de bus. Il suffit de se mettre en face des restaurants et attendre le passage d’un bus.

7 réflexions sur « Aréquipa, on ne se quitte pas ! »

  1. La rando nous tente énormément…. la rencontre avec la vipère beaucoup moins !!! Avez vous fait d’autres rencontres de ce genre au cours de votre périple ? A bientôt !

    J'aime

    1. Bonjour la petite famille TouDuMondiste !
      La rando est vraiment sympa et c’est la seule rencontre avec un serpent que nous avons eu sur le Pérou 🇵🇪
      Sinon c’est en Australie et en Thaïlande que nous avons eu le plus de rencontre reptilienne !
      Bon voyage

      J'aime

  2. Salut la famille!! Heureux pour vous que vous vous soyez donné les moyens de vivre votre rêve…dans quelques temps…ce que vous avez vécu ressemblera sans doute à un rêve, mais énorme !!!!!
    Bien joué à tous d’avoir vécu cette expérience incroyable!
    J’aurais sans doute choisi un autre itinéraire que le votre, mais les goûts et les couleurs…sont nombreux dans ce monde, vous l’avez bien vu..!
    Je suis sûr que ce voyage ( peut on encore parler de voyage?) va vous apporter un maximum sur votre vision de l’homme, de la terre et de la nature. j’ajouterais : « Hare OM » et au plaisir de vous revoir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s