Pingouins, boulders et Elephant rocks

Nouvelle-Zélande Oamaru

Notre route se poursuit vers le Sud de l’île du sud. L’automne est splendide et nous apporte des paysages aux milles couleurs, mais aussi des journées fraîches et des nuits très froides. Choisir la Nouvelle-Zélande à cette époque, c’est avoir personne et les paysages pour nous. Magique ! Magnifique !

Nouvelle-Zélande Oamaru

Mais pourquoi partir encore plus vers le froid de l’antarctique ? Pour les pingouins bien sûr !

Notre périple nous conduit jusqu’à la petite ville victorienne d’Oamaru. Un port dynamique à la fin du XIXe siecle, en plein époque victorienne, qui nous apporte aujourd’hui une belle cité un peu restée dans son « jus ». Au centre-ville, de grands bâtiments en pierre calcaire donnent une âme à cette petite ville. Les touristes comme nous viennent se perdre dans cette atmosphère en attendant la soirée et le retour des pingouins.

En effet, une colonie de pingouins bleus vit sur la cote déchiquetée de ce côté de la Nouvelle-Zélande.

Nouvelle-Zélande Oamaru

17H30, direction, le bout de la jetée. Une fois passé la désagréable surprise de voir l’accès au site payant, nous voilà assis à attendre le retour des petits manchots bleus à leur nid, après la journée à pêcher en pleine mer. Le spectacle est vraiment incroyable. Des petits animaux de 40cm de haut qui sortent de l’eau par petits groupes, remontent dans les rochers et viennent, au son de leurs petits cris d’appel, se blottir dans des nids/terriers dans les buttes de terres au-dessus de la plage.

Nous sommes restés plus de 2H à regarder ce spectacle avec les enfants. Excellent ! Notre patience a été aussi récompensée au retour. Sur le chemin près du port, une petite colonie de pingouins a traversé devant nous, entre les jambes des enfants. Nous étions seuls avec quelques pingouins ! Cher lecteur, tu imagines la joie des trolls de vivre des moments comme celui-ci et nous aussi !

Nouvelle-Zélande Oamaru

Nouvelle-Zélande Moeaki Boulders

Le lendemain, nous poursuivons notre route vers Moeraki et ses célèbres Boulders. Mais si ! cher lecteur, tu as déjà vu une photo de Nouvelle-Zélande avec ces rochers ronds sur la plage avec la mer qui monte autour. En bon globetrotter, il nous était indispensable de venir nous aussi sur ce lieu mythique ! Et bien, c’est avec un petit pincement au cœur que nous avons découvert ce bel endroit. Et oui après les avoir vu en photos, nous y sommes ! Les trolls ont joué à se faire peur avec la marée montante pour sauter de rocher en rocher. Nous avons pu aussi lancer nos hypothèses sur leurs origines : extraterrestre, légende maori sur les paniers de pêches, œufs de dinosaures ou bien simple formation calcaire et volcanique… Et bien on ne le sait toujours pas ! mais, si vous êtes curieux amis lecteurs faite une recherche sur les blueberry rocks découverts sur Mars… Bizarre…

Pour nous, c’est un spectacle magnifique à chaque instant. Sur notre route vers le mont Cook, nous sommes aller à la rencontre du site de l’Elephant Rocks. Splendide! encore et toujours ! On vous laisse apprécier quelques clichés !

Encore plus de clichés

Alors encore Merci ! Merci la NZ. A bientôt pour notre aventure Cook !

 Infos GlobeTrotters :

  • Comment y aller ? 
    • Depuis la péninsule de Banks, il faut compter une bonne demi journée de voiture pour rejoindre Oamaru par la route touristique, mais les paysages sont incroyables ! En NZ, il faut prendre son temps.. c’est trop beau
    • Depuis Oamaru, compter 20 min pour rejoindre les Boulders de Moeraki
    • En route entre Moeaki et le Mont Cook, il est impératif de prendre le temps d’aller voir l’Elephants Rocks. Le site est splendide !
  • Combien de temps rester à Oamaru ?
    • 1 à 2 jours. Entre la visite de la ville et la colonie de pingouins.
  • Hébergement/restaurants : 
    • Pour poser le van, on vous conseille le camping holidays parks près de la marina. Pas cher et surtout très très bien situé pour aller en ville à pied et aller voir la colonie de pingouins. En famille, le camping est collé au parc de jeux Excellent avec des jeux superbes.
  • Idées / conseils DecloSacàDos :
    • N’hésiter pas à rentrer dans toutes les petites boutiques des bâtiments victoriens, c’est une surprise à chaque fois.
    • Le musée énigmatique semble vraiment bien..mais nous n’avons pas eu le temps de le faire.

3 réflexions sur « Pingouins, boulders et Elephant rocks »

  1. Coucou Thomas
    Nous espérons que tu passes un bon voyage en nouvelle Zélande.
    On espère aussi que tu manges bien et que tu t’ amuses bien .

    A bientôt

    répond nous vite Giovanni et Hugo

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s