Chiang Raï au croisement des cultures

Thaïlande - Chiang Rai

Pour terminer notre voyage en Thaïlande du Nord, nous sommes arrivés sur les terres du sulfureux triangle d’or à Chiang Raï. Cette région se situe au cœur de la rencontre de 4 influences majeures : La Thaïlande (ancien royaume de Siam), la Birmanie ( Myanmar), le Laos et la Chine. Ce melting-pot culturel offre aussi une grande richesse en faune et flore, propice au trek dans la jungle, mais nous ne sommes pas encore assez aguerrit avec les enfants pour nous lancer dans une telle aventure. Plus tard peut être ?

Ce qui nous a conduit jusque Chiang Raï ? Le temple Blanc et les plantations de café dans les montagnes !

Thaïlande - Chiang Rai

Clairement, nous n’avons pas été déçu. Chiang Raï est paisible. Cette ancienne cité du royaume de Lanna fut fondée au XIIIème siècle et devint une province du royaume de Siam en 1910. Elle offre beaucoup d’anciens temples… mais l’ancien, nous commençons à très bien connaitre ! Alors, vive le neuf !

Le Temple blanc

Thaïlande - Chiang Rai

Cette œuvre de l’artiste un peu excentrique, Charlermchai Kositpipat, est incroyable ! Lunettes de soleil obligatoires pour le regarder. Le temple Wat Rong khun a été construit en 1997 et, est toujours en extension actuellement. Il présente une blancheur et une pureté très impressionnante qui s’explique par un mélange de chaux et de miroirs directement intégrés aux enduits qui recouvrent tout l’édifice. Une visite très surprenante et moderne dans les représentations, où se mélangent à la fois bouddha et Yoda, des moines et captain America !! Un humour et une mise en scène excellente !.. Le temple est situé à 13Km de la ville.

Les plantations de café

Thaïlande - Chiang Rai

Afin de remplacer les cultures de l’opium dans cette région considérée comme la deuxième plus grosse au monde sur ce type de stupéfiant, les plantations de café sont une alternative économique intéressante. Caroline, en grande amatrice de café, ne pouvait pas passer à côté des plantations sans aller faire un saut chez les producteurs ! Accompagner d’un guide, nous sommes montés à la rencontre de cette culture du café encore très artisanale. A flanc de montagne les caféiers poussent entre les arbres. Ce sont de petits arbustes qui se recouvrent de petits fruits rouges. Quand la couleur est rouge vif, alors le temps de la récolte manuelle arrive pour ne prendre que les grains bien mûrs. Une récolte dure, longue, à dos d’homme en montagne. Le café nécessite des conditions hydrologiques et de température très précises que l’on rencontre sous ces latitudes et en montagne. Notre visite de la plantation Doi Chaang, nous a aussi montré des points de vues incroyables sur la forêt subtropicale du nord de la Thaïlande. Le café de cette plantation donne un café de luxe que l’on retrouve en Europe sous les labels du FareTrade (commerce équitable). Une très belle reconversion de l’agriculture de la drogue !

Cette dernière visite signe pour nous la fin du périple culturel et le début de l’aventure nature sur ‘île de Koh Chang. La suite prochainement ….

Encore plus de clichés

Infos GlobeTrotters :

  • Comment y aller ? 
    •  Depuis Chiang Maï, des bus partent régulièrement vers Chiang Raï depuis la gare routière. Pas besoin de réserver, il y a au moins 1 à 2 bus par heure. Nous avons payé 470B pour 4 ( 2 adultes et 2 enfants). De mémoire, le trajet dure entre 3H et 4H max. La gare routière de Chiang Raï est situé en centre ville, mais elle fait très très vielle. Une nouvelle gare routière hors de la ville existe et désert Bangkok.
  • Combien de temps rester à Chiang Raï?
    •  1 à 2 jours est largement suffisant pour profiter des activités et visite sur la ville. Chiang Raï est une bonne étape avant de partir plus au nord pour des treks.
  • Hébergement/restaurants : 
    •  Mercy : Superbe auberge, pas loin du centre ville, de la tour de l’horloge et du SUPER marché de nuit du Samedi ! L’auberge dispose de grand lit en dortoir et d’une petite cuisine pratique.
  • Idées / conseils DecloSacàDos :
    •  Faite en sorte d’être présent le samedi pour le marché de nuit SUPERBE
    • Pour la visite du temple blanc, PRENDRE le bus local qui est vraiment pas cher. Les taxis et autres Tuk-Tuk sont excessifs ! Il est possible de trouver des bus locaux au départ de la gare routière en centre ville. Le temple est à 13Km.
    • Pour le Temple Blanc : PRENDRE absolument des lunettes de soleil pour en profitez un max.
    • Visite des plantations de café : Assurez vous que la fabrique est ouverte… pour ne pas avoir que la visite de la plantation.

 

Une réflexion sur « Chiang Raï au croisement des cultures »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s