L’histoire du Cambodge par Thomas

carte_empire-khmer1 – Les royaumes cambodgiens

Les royaumes cambodgiens reçoivent, très tôt (premier siècle), une forte influence hindouisme (cf. article sur l’hindouisme par Thomas). Au début du IXième siècle apparaît le premier royaume khmer. Sa capitale est Angkor. Au XI et XII siècle, les khmers étendent leur domination sur le Laos et la Thaïlande. Au Laos, j’en ai vu des vestiges au Vat Phou (Champassak).

2 – Le protectorat français

En 1863, le roi du Cambodge, Norodom Ier (dont j’ai vu une belle statue au palais royal de Phnom Penh), se place sous le protectorat français. Pendant la deuxième guerre mondiale, le Cambodge reste fidèle au gouvernement de Vichy, mais les japonais occupent le territoire en 1945 pour faire face au débarquement des Etats-Unis.

Cambodge -

3 – le Cambodge entraîné dans la guerre du Vietnam

En 1949, le royaume du Cambodge devient indépendant, mais reste associé à la France. En 1953, il devient complètement indépendant. En 1970, le roi Sihanouk est renversé par le général Lon Nol, qui proclame la république et soutient les USA dans la guerre du Vietnam. Lon Nol doit ensuite faire face à un soulèvement organisé par les khmers rouges ( nationalistes d’extreme gauche soutenus par Sihanouk). En 1975, ils s’emparent de Phnom Penh et proclame la république démocratique de Kampuchéa dont le président est Sihanouk.

Cambodge -

flag_of_democratic_kampuchea-svg4 – Les khmers rouges

Les khmers rouges disposent de tous les pouvoirs. Ils mènent une politique d’extermination des élites, près d’un quart de la population disparaît ( assassinats, tortures, travail forcé, famine,…). Début 1979, les khmers rouges encouragent le massacre des vietnamiens sur le sol cambodgien. A la suite de ces événements, le Vietnam envahit le Cambodge et chasse les khmers rouges du pouvoir. En 1989, la conférence de Paris est chargée de ramener la paix au Cambodge. En 1991, Sihanouk rentre au Cambodge et, est proclamé chef de l’état. En 1993, il redevient roi !…En 2004, il abdique pour son fils Norodom Sihamoni, encore aujourd’hui à la tête de la monarchie constitutionnelle  cambodgienne (il règne mais ne gouverne pas).

Cambodge -

Thomas

2 réflexions sur « L’histoire du Cambodge par Thomas »

  1. Bonjour à vous !
    Et bien merci Thomas pour cette transmission de culture historique ( dont je n’en connaissais que les contours) 😕 de plus, illustrée par de magnifiques édifices. On vous envie !!! Jeanne va t’elle mieux?
    Bonne continuation ! Plein de boujoux

    J'aime

    1. Bonjour Nounou,
      Merci beaucoup pour le message ! C’est un plaisir de travailler avec Thomas sur l’histoire des pays que nous traversons et de partager avec nos amis lecteurs !
      Le pied de Jeanne va beaucoup mieux. Elle marche depuis maintenant 3 à 4 jours et la blessure guérit bien. Nous espérons qu’elle pourra se baigner dans en Thaïlande.
      Des boujoux à toute la petite famille Hauchard.
      Les DecloSacàDos

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s