Battambang, dernière étape cambodgienne

Cambodge -

Bon, avant de vous parler de Battambang, il faut tout de même vous dire que nous l’avons rejoint en bateau. Un mini van est donc venu nous chercher à l’auberge et nous a emmené à quelques 10 km à l’embarcadère…là nous sommes montés dans un bateau, nous devions être une cinquantaine de personnes au total. Tout allait bien au début, nous avions suivi les conseils d’Alain et Sophie, nous ne nous étions pas mis trop près du moteur. Après quelques heures à traverser le plus grand lac d’Asie du Sud Est, le Tonlé Sap, ses villages flottants, une petite pause repas. Nous voilà quelque peu … comment pourrions-nous dire … embourbés lors de la remonté de la rivière après le lac! Le co-pilote, qui faisait tanguer le bateau et qui a fini en slip dans l’eau, nous a demandé si quelques passagers pouvaient descendre et les autres devaient l’aider à désensabler notre embarcation ! Cambodge -Les garçons se sont donc retrouvés sur la berge pendant que Jeanne, les autres passagers, et moi, nous essayions de nous sortir de là ! Quand tout à coup, à grand coup de gauche puis de droite, nous voici repartis…sauf que l’on ne pouvait pas attendre les gens sur la berge, ben oui…on se serait ré-ensablé !  Alors nous voilà partis à toute blinde et la moitié du bateau qui nous voit passer, de gauche et de droite (toujours en tanguant sinon on s’englue J), et qui doit marcher à travers champs ! Franchement, soyons honnêtes, on a adoré, on a rigolé et ça fait passer un peu du trajet ! Qui aura duré tout de même presque 8 heures. Il est clair que le voyage aide à apprendre la patience ! Pendant ces longues heures, nous avons rencontré Julie, qui nous accompagnera quelques jours dans notre périple. C’est agréable de rencontrer d’autres voyageurs, en plus elle s’est très bien entendue avec Jeanne, qui a beaucoup apprécié d’avoir quelqu’un avec qui partager quelques moments.

Ce n’est pas tout ça mais nous voilà arrivés à Battambang, avec tout de même trois bonnes heures de retard ! Et nous qui n’avions rien réservé ! heureusement, la dame de l’auberge de Siem Reap nous a fait envoyer un tuck tuck charmant qui nous a fait faire le tour des auberges ( toutes pleines à cette heure, évidemment !!!) et qui finalement nous amènera à notre très bel hôtel, le Asia Hotel, et tout ça gratuitement, si par hasard on veut visiter d’autres choses par contre on fait appel à lui…Parfait !

Cambodge -

Dès le lendemain on l’appelle, et oui on voudrait bien faire l’attraction phare de Battambang, le bamboo train. Le concept est plutôt simple, sur une ancienne voie de chemin de fer ( Phnom Penh-Battambang construite par les français pendant l’époque coloniale), des petits engins sont installés et on part pour une belle balade dans les rizières. Il s’agit d’une plaque en bambou installée sur des essieux libres, la propulsion est assurée par des moteurs de bateau antédiluvien, le système de freinage (au pied) est réduit à sa plus simple expression et le confort est très spartiate. Il existe deux classes : Avec coussin pour les touristes  ( comme le nôtre) ou sans pour les autochtones (au moins quinze personnes peuvent s’y entasser).

Particularité spectaculaire, les voies étant uniques, les bamboo trains doivent être suffisamment légers pour pouvoir être démontés en moins de deux minutes s’ils croisent un autre train. L’usage veut alors que le moins chargé des deux cède la place.

Franchement, on a beaucoup aimé cette belle promenade, et nous avons été surpris par l’impression de vitesse sur ces vieux rails complétement voilés, les enfants ont beaucoup aimé aussi !

Cambodge -

Après cette belle entrée en matière, deuxième chose à faire à Battambang (enfin un peu à côté tout de même) la sortie à la bat cave. Bon, on y est allé pas très convaincus, on s’attendait à quelques chauves-souris par ci par là, mais en fait ce sont des milliers (millions) de chauves-souris qui sortent à la tombée de la nuit ! C’est impressionnant ! Je vous laisse regarder le film pour mieux vous rendre compte de l’ampleur du phénomène. Avant ce beau spectacle, un petit détour par le Vat sur les hauteurs nous a permis de découvrir toute l’étendue de la vallée du Tonlé Sap et de ses cultures. Superbe !

Cambodge -

Pour finir en beauté, le dernier jour nous sommes allés voir un spectacle de cirque. Mais pas n’importe quel cirque, comme ils se présentent eux-même : Phare Ponleu Selpak (PPSA) ou “La Lumière des Arts” est une association cambodgienne à but non lucratif qui améliore la vie d’enfants, de jeunes adultes et de leur famille, par le biais d’écoles d’art, de programmes éducatifs, et de soutien social, depuis 1994. Nous avons passé une heure à regarder un spectacle de très haut niveau, tant sur le plan de l’histoire (basée sur la vie au Cambodge, dans un village de cultivateurs de riz où revient un jeune parti faire fortune à la ville) que sur la qualité des acrobaties, jongleries et de la musique ! Il y avait 6 acteurs qui tenaient le spectacle à eux seuls et franchement ils n’ont rien à envier aux plus grands ! Ils arrivent à transmettre leur joie, leur bonheur d’être là et une complicité certaine ! En bref, nous avons adoré et les enfants aussi !

Cadeau un morceau du spectacle !…

Quels beaux moments pour terminer notre périple au Cambodge !

Encore plus de clichés sur cette fin magnifique

Infos GlobeTrotters :

  • Comment y aller ?
    • Depuis Siem Reap, nous vous conseillons de prendre le bateau qui traverse le lac Tonlé Sap et qui remonte la rivière vers Battambang. Trajet entre 6H à 8H. Permet de faire l’économie d’une visite des villages flottants car on les traverse tous. 23$ /pers. Juste bien se renseigner sur le niveau d’eau pour le bateau. Il est aussi possible de faire le trajet en bus.
  • Combien de temps rester à Battambang ?
    • Entre 2 à 3 jours max. Les quelques activités autour de la ville sont pertinentes pour prendre le temps de rester un peu. Une bonne base pour partir vers la Thaïlande ou première ville d’arrivée au Cambodge.
  • Hébergement/restaurants : 
    • Asia Hotel : Propre et pas cher. 18$ la chambre familiale. Un peu loin du centre, mais un grand supermarché à coté et pas très loin des rives.
    • SUPER resto ! Le meilleur sur notre parcours au Cambodge : Le Lonely Tree. Agréable, bon, TRES TRES bon et en plus une démarche humaine associative. Bref, à ne pas louper sur Battambang. Lien tripadvisor
  • Idées / conseils DecloSacàDos :

Une réflexion sur « Battambang, dernière étape cambodgienne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s